Comptes rendus

La revue Émulations est ouverte à toute proposition de recension d'ouvrage. Sur cette page, vous trouverez ci-dessous une série d'ouvrages qui nous intéressent particulièrement. D'autres propositions sont les bienvenues. Si un livre vous intéresse, n'hésitez pas à vous manifester et nous demanderons à l'éditeur de vous en faire parvenir un exemplaire.

Envoyez vos idées à redac (at) revue-emulations.net

Les consignes aux auteurs pour la rédaction d'un compte rendu sont identiques à celles concernant un article, à ceci près que la longueur attendue est comprise entre 5.000 et 15.000 caractères espaces comprises.


Épistémologie et méthodologie de la recherche

Guy Berger, Maurice Courtois, Colette Perrigault, Folies et raisons d'une université : Paris 8. De Vincennes à Saint-Denis, Paris, Éditions Pétra, 2015, 580 p.

Sociologie

Yannick Barthe, Les retombées du passé. Le paradoxe de la victime, Paris, Seuil, coll. « La couleur des idées », 2017, 248 p.

Howard Becker, Howard, Evidence, Chicago, The University of Chicago Press, 2017, 240 p.

Alexandra Bidet, Caroline Datchary, Gérald Gaglio (éd.), Quand travailler c’est s’organiser. La multi-activité à l’ère numérique, Presses des mines, 2017, coll. « Sciences sociales », 222 p.

Michel Bierlaire, Vincent Kaufmann et Patrick Rérat (dir.), La mobilité en questions, Lausanne, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 2017, coll. « Enjeux mondiaux », 209 p.

Manuel Boucher, Geoffrey Pleyers, Paola Rebughini (dir.), Subjectivation et désubjectivation. Penser le sujet dans la globalisation, Paris, FMSH Éditions, 2017, 304 p.

Hassan Bousetta, Sonia Gsir, Marc Jacquemain, Marco Martiniello, Marc Poncelet (dir.), Villes connectées. Pratiques transnationales, dynamiques identitaires et diversité culturelle, Liège, Presses universitaires de Liège, 2016, 226 p.

Michel Callon, L'emprise des marchés. Comprendre leur fonctionnement pour pouvoir les changer, Paris, La Découverte, 2017, 300 p.

Louise Carlier, Le cosmopolitisme, de la ville au politique. Enquête sur les mobilisations urbaines à Bruxelles, Bruxelles, Peter Lang, 2016, 234 p.

Jean-Michel Chaumont, Survivre à tout prix ? Essai sur l'honneur, la résistance et le salut de nos âmes, Paris, La Découverte, 2017, 397 p.

Aurore Flipo, Génération low-cost. Itinéraires de jeunes migrants intra-européens, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017, coll. « Le Sens social », 288 p.

Pascale Garnier, Sociologie de l'école maternelle, Paris, Presses universitaires de France, 2016, 204 p.

Anne Gotman, Pas d’enfant. La volonté de ne pas engendrer, Paris, Éditions MSH, 2017, 248 p.

Arlie Russell Hochschild, Le prix des sentiments. Au cœur du travail émotionnel, Paris, La Découverte, coll. « SH / Laboratoire des sciences sociales », 2017, 250 p.

Marc Joly, La révolution sociologique. De la naissance d’un régime de pensée scientifique à la crise de la philosophie (XIXe-XXe siècles), Paris, La Découverte, 2017, 750 p.

Bruno Karsenti, Cyril Lemieux, Socialisme et sociologie, Paris, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, 2017.

Roman Kuhar, David Paternotte (dir.), Anti-Gender Compaigns in Europe. Mobilizing against Equality, Londres, Rowman & Littlefield International, 2017, 302 p.

Sébastien Lemerle, Carole Reynaud-Paligot (dir.), La biologisation du social. Discours et pratiques, Presses Universitaires de Nanterre, 2017, coll. « Frontières de l’humain », 238 p.

Wilfried Lignier, Julie Pagis, L'enfance de l'ordre. Comment les enfants perçoivent le monde social, Paris, Seuil, 2017, 320 p.

Florence Maillochon, La passion du mariage, Paris, Presses universitaires de France, 2016, 408 p.

Michel Matthey, Martin Schuler, Aménager le territoire. La gestion d’un bien commun, Lausanne, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 2017, coll. « Le savoir suisse », 160 p.

Martine Mespoulet (dir.), Quantifier les territoires. Des chiffres pour l'action publique territoriale, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, 242 p.

Sébastien Mosbah-Natanson, Une « mode » de la sociologie. Publications et vocations sociologiques en France en 1900, Paris, Classiques Garnier, 2017, 297 p.

Akim Oualhaci, Se faire respecter. Ethnographie de sports virils dans des quartiers populaires en France et aux États-Unis, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017.

David Pichonnaz, Devenir policiers. Une socialisation professionnelle en contrastes, Antipodes, 2017, coll. « Le livre politique », 244 p.

François de Singly, Double Je. Identité personnelle et identité statutaire, Paris, Armand Colin, 2017, 216 p.

Julien Talpin, Julien O'Miel, Frank Frégosi (dir.), L’islam et la cité. Engagements musulmans dans les quartiers populaires, Villeneuve-d'Ascq, Presses du Septentrion, 2017, coll. « Espaces politiques », 282 p.

Julien Talpin, Julien O'Miel, Frank Frégosi (dir.), L’islam et la cité. Engagements musulmans dans les quartiers populaires, Villeneuve-d'Ascq, Presses du Septentrion, 2017, 282 p.

Christian Thuderoz, Faut-il prendre sa voiture les jours de pluie ? Petits exercices de sociologie pratique à l'usage des décideurs (nous tous), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 122 p.

Ariane Vitalis, Les Créatifs culturels : l'émergence d'une nouvelle conscience, Gap, Éditions Yves Michel, 2016.

Simeng Wang, Illusions et souffrances. Les migrants chinois à Paris, Paris, Éditions rue d'Ulm, 2017, coll. « Sciences sociales », 244 p.

Anthropologie

Agnès Clerc-Renaud, D'un monde à l'autre. Fragments d'une cosmologie brésilienne, Paris, Éditions EHESS, 2017, coll. « En temps et lieux », 302 p.

Carolina Kobelinsky, La mort aux frontières de l'Europe : retrouver, identifier, commémorer, Neuvy-en-Champagne, Le Passager Clandestin, 2017, 123 p.

Olivier Lazzarotti, Guy Mercier, Suzanne Paquet (dir.), La part artistique de l’habiter. Perspectives contemporaines, Paris, L’Harmattan, 2017, coll. « Géographie et cultures », 250 p.

Vincent Leblan, Aux frontières du singe Relations entre hommes et chimpanzés au Kakandé, Guinée (XIXe-XXIe siècles), Paris, Éditions EHESS, 2017, coll. « En temps et lieux », 287 p.

François Mairesse, Anne Monjaret (dir.), Accueillir et surveiller. Les métiers du gardien de musée, Paris, La Documentation française, 2017, 246 p.

Marina Rougeon, Patrick Deshayes, Montrer les esclaves et leurs héritages, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2016, 224 p.

Jeanne Teboul, Corps combattant. La production du Soldat, Paris, Éditions MSH, 2017, 260 p.

Roland Viau, Amerindia. Essais d'ethnohistoire autochtone, Montréal, Presses universitaires de Montréal, 2016, 262 p.

Communication

Kelsy Burke, Christians under Covers. Evangelicals and Sexual Pleasure on the Internet
Oakland, University of California Press, 2016, 240 p.

Camille Dupuy, Journalistes, des salariés comme les autres ? Représenter, participer, mobiliser, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 198 p.

Emmanuelle Savignac, Yanita Andonova, Pierre Lénel, Anne Monjaret, Aude Seurrat (dir.), Le travail de la gamification. Enjeux, modalités et rhétoriques de la translation du jeu au travail, Bruxelles, Peter Lang, 2017, 200 p.

Politique

Laurent Godmer, Guillaume Marrel, La politique au quotidien. L'agenda et l'emploi du temps d'une femme politique, Lyon, Éditions ENS, 2016, 252 p.

Iris Loffeier, Benoît Majerus, Thibauld Moulaert (dir.), Framing Age. Contested Knowledge in Science and Politics, Londres, Routledge, 2017.

Geoffroy Matagne et Virginie Van Ingelgom (dir.), Politiques de crise, crises du politique, Louvain-la-Neuve, Academia, coll. « Science politique », 314 p.

Albert Ogien, Sandra Laugier, Antidémocratie, Paris, La Découverte, coll. « Cahiers libres », 2017, 250 p.

SPEL (collectif sociologie politique des élections), Les sens du vote. Une enquête sociologique (France 2011-2014), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 230 p.

Carole Villiger, Usages de la violence en politique. 1950-2000, Lausanne, Éditions Antipodes, 2017, coll. « Histoire », 296 p.

Joëlle Zask, La démocratie aux champs. Du jardin d’Éden aux jardins partagés, comment l’agriculture cultive les valeurs démocratiques, Paris, La Découverte, 2016, 256 p.

Histoire

Isabelle Anatole-Gabriel, La fabrique du patrimoine de l’humanité. L’Unesco et la protection patrimoniale (1945-1992), Paris, Éditions MSH, 2016, 480 p.

Patrick Boucheron (dir.), Histoire mondiale de la France, Paris, Seuil, 2017, 795 p.

Patrick Boucheron, Laura Gaffuri, Jean-Philippe Genet (éd.), Valeurs et systèmes de valeurs (Moyen Âge et Temps Modernes), Paris, Publications de la Sorbonne, 2017, 360 p.

Philippe Buc, Guerre sainte, martyre et terreur. Les formes chrétiennes de la violence en Occident, Paris, Gallimard, 2017, 560 p.

Guido Castelnuovo et Sandrine Victor (éd.), L’Histoire à la source : acter, compter, enregistrer (Catalogne, Savoie, Italie, XIIe- XVe siècle). Mélanges offerts à Christian Guilleré, Chambéry, Éditions de l’université de Savoie, 2017, 540 p.

Frédéric Chauvaud, André Rauch, Myriam Tsikounas (dir.), Le sarcasme du mal. Histoire de la cruauté de la Renaissance à nos jours, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 368 p.

Béatrice Delaurenti, Blaise Dufal, Piroska Nagy (éd.), L’historien et les fantômes. Lectures (autour) de l’œuvre d’Alain Boureau, Paris, Les Belles Lettres, 2017, 240 p.

Antoine Destemberg, Atlas de la France médiévale. Hommes, pouvoirs et espaces, du Ve au XVe siècle, Paris, Autrement, 2017, 96 p.

Patrick Dramé, L’Afrique postcoloniale en quête d’intégration, Montréal, Presses universitaires de Montréal, 2017, coll. « Politique mondiale », 190 p.

Pat Hudson, Mina Ishizu, History by Numbers. An Introduction to Quantitative Approaches, Londres, New York, Bloomsbury, 2016, 360 p.

Boris Klein, Les chaires et l’esprit. Organisation et transmission des savoirs au sein d’une université germanique au XVIIe siècle, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2017, 352 p.

Elisabeth Lusset, Crime, châtiment et grâce dans les monastères au Moyen Âge (XIIe-XVe siècle), Turnhout, Brepols, 2017, 406 p.

Sébastien Ledoux, Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire, Paris, CNRS éditions, 2016, 368 p.

Joseph Morsel, Noblesse, parenté et reproduction sociale à la fin du Moyen Âge, Paris, Picard, 2017, 158 p.

Françoise Olivier-Utard, Une université idéale ? Histoire de l'Université de Strasbourg de 1919 à 1939, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2016, 548 p.

Xavier Rousseaux, Jonas Campion (dir.), Policing New Risks in Modern European History, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2016, 106 p.

Patricia Sorel, Plon. Le sens de l’histoire (1833-1962), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 328 p.

Yassine Temlali, La genèse de la Kabylie. Aux origines de l’affirmation berbère en Algérie (1830-1962), Paris, La Découverte, 2016, 312 p.

Michel Zink, L’humiliation, le Moyen Âge, et nous, Paris, Albin Michel, 2017, 272 p.