Comptes rendus

La revue Émulations est ouverte à toute proposition de recension d'ouvrage. Sur cette page, vous trouverez ci-dessous une série d'ouvrages qui nous intéressent particulièrement. D'autres propositions sont les bienvenues. Si un livre vous intéresse, n'hésitez pas à vous manifester et nous demanderons à l'éditeur de vous en faire parvenir un exemplaire.

Envoyez vos idées à redac (at) revue-emulations.net

Les consignes aux auteurs pour la rédaction d'un compte rendu sont identiques à celles concernant un article, à ceci près que la longueur attendue est comprise entre 5.000 et 15.000 caractères espaces comprises.

Pour voir la liste des comptes rendus déjà en cours de rédaction, cliquez ici.


Interdisciplinarité

Brian Alleyne, Narrative Networks. Storied Approaches in a Digital Age, Londres, Sage, 2015, 207 p.

Lionel Barbe, Louise Merzeau, Valérie Schafer (dir.), Wikipédia, objet scientifique non identifié, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, 2015, 216 p.

Guy Berger, Maurice Courtois, Colette Perrigault, Folies et raisons d'une université : Paris 8. De Vincennes à Saint-Denis, Paris, Éditions Pétra, 2015, 580 p.

Judith Butler, Défaire le genre, Paris, Éditions Amsterdam, 396 p.

Marie Chabrol, Anaïs Collet, Matthieu Giroud, Lydie Launay, Max Rousseau, Hovig Ter Minassian, Gentrifications, Paris, Éditions Amsterdam, 2016, 360 p.

M. Cameron Hay, Methods That Matter. Integrating Mixed Methods for More Effective Social Science Research, Chicago, The University of Chicago Press, 2015, 456 p.

Juliette Rennes (dir.), Encyclopédie critique du genre. Corps, sexualité, rapports sociaux, Paris, La Découverte, 2016, 752 p.

Rebecca Rogers et Pascale Molinier (dir.), Les femmes dans le monde académique. Perspectives comparatives, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 228 p.

Michel Wieviorka, Laurent Lévi-Strauss, Gwenaëlle Lieppe (dir.), Penser global. Internationalisation et globalisation des sciences humaines et sociales, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2015, 480 p.

Sociologie

Guy Bajoit, La maison du sociologue. Pour une théorie sociologique générale, Louvain-la-Neuve, Academia-L'Harmattan, 2015.

Howard S. Becker, La bonne focale. De l’utilité des cas particuliers en sciences sociales, Paris, La Découverte, 2016, 272 p.

Hassan Bousetta, Sonia Gsir, Marc Jacquemain, Marco Martiniello, Marc Poncelet (dir.), Villes connectées. Pratiques transnationales, dynamiques identitaires et diversité culturelle, Liège, Presses universitaires de Liège, 2016, 226 p.

François Callegaro, La science politique des modernes. Durkheim, la sociologie et le projet d'autonomie, Paris, Économica, 2015, 312 p.

Louise Carlier, Le cosmopolitisme, de la ville au politique. Enquête sur les mobilisations urbaines à Bruxelles, Bruxelles, Peter Lang, 2016, 234 p.

Baptiste Coulmont, Changer de prénom. De l'identité à l'authenticité, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2016, 152 p.

Fabien Desage, Nicolas Sallée, Dominique Duprez (dir.), Le contrôle des jeunes déviants. Savoirs, institutions, territoires, Presses de l'université de Montréal, 2015, 268 p.

François Dubet, Léguer, hériter, Paris, La Découverte, 2016, 160 p.

Nicolas Duvoux, Les oubliés du rêve américain. Philanthropie, État et pauvreté urbaine aux États-Unis, Paris, Presses universitaires de France, 2015, 310 p.

Jean-Louis Fabiani, Pierre Bourdieu. Un structuralisme héroïque, Paris, Seuil, 2016, 312 p.

Pascale Garnier, Sociologie de l'école maternelle, Paris, Presses universitaires de France, 2016, 204 p.

Vincent de Gaulejac, Fabienne Hanique, Le capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou, Paris, Seuil, 2015, 288 p.

Johan Heilbron, French Sociology, Londres, Cornell University Press, 2015, 271 p.

Marc Joly, La révolution sociologique. De la naissance d’un régime de pensée scientifique à la crise de la philosophie (XIXe-XXe siècles), Paris, La Découverte, 2017, 750 p.

Florence Joshua, Une sociologie historique de l’engagement, Paris, La Découverte, 2015, 288 p.

Bruno Karsenti, Cyril Lemieux, Socialisme et sociologie, Paris, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, 2017.

Sylvain Laurens, Les Courtiers du capitalisme. Milieux d’affaires et bureaucrates à Bruxelles, Marseille, Agone, 2015, 468 p.

Jean-Louis Laville, Anne Salmon (dir.), Associations et Action publique, Paris, Desclée de Brouwer, 201, 632 p.

Lynda Lavitry, Flexibilité des chômeurs, mode d'emploi. Les conseillers à l'emploi à l'épreuve de l'activation, Paris, Presses universitaires de France, 2015, 240 p.

Florence Loriaux (dir.), Le chômeur suspect. Histoire d’une stigmatisation, Bruxelles, CARHOP-CRISP, 2015, 284 p.

Florence Maillochon, La passion du mariage, Paris, Presses universitaires de France, 2016, 408 p.

Akim Oualhaci, Se faire respecter. Ethnographie de sports virils dans des quartiers populaires en France et aux États-Unis, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017.

Catherine Paradeise, Dominique Lorrain et Didier Demazière (dir.), Les sociologies françaises. Héritages et perspectives, 1960-2010, Rennes, PUR, 2015, 656 p.

Michel Pinçon, Monique Pinçon-Charlot, Tentative d'évasion (fiscale), Paris, La Découverte, 2015, 240 p.

Geoffrey Pleyers, Brieg Capitaine (dir.), Mouvements sociaux. Quand le sujet devient acteur, Paris, Maison des Sciences de l'Homme, 2016, 280 p.

Youssef Sadik, L'organisation en mouvement. Fondements et débats théoriques autour de l'action organisée, Rabat, Éditions de l'Université Mohammed V, 2017.

Jacques Scott et Richard WrightCode of the Suburb. Inside the World of Young Middle-Class Drug Dealers, Chicago, The University of Chicago Press, 2015, 208 p.

Farid Sidi-Boumédine, L'invention d'un médicament. Pratiques, relations et communications de scientifiques à la recherche d'une nanoparticule contre le cancer, Paris, PUF, 2015, 250 p.

Vanesa Ribas, On the Line. Slaughterhouse Lives and the Making of the New South, Berkeley, University of California Press, 2015, 270 p.

Agnès Roche, Des vies de pauvres. Les classes populaires dans le monde rural, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 342 p.

P. Steiner et M. Trespeuch (dir.), Marchés contestés. Quand le marché rencontre la morale, Toulouse, Presses universitaires du Midi, 2015, 342 p.

Christian Thuderoz, Faut-il prendre sa voiture les jours de pluie ? Petits exercices de sociologie pratique à l'usage des décideurs (nous tous), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 122 p.

Ariane Vitalis, Les Créatifs culturels : l'émergence d'une nouvelle conscience, Gap, Éditions Yves Michel, 2016.

Anthropologie

Arlene Dávila, El Mall. The Spatial and Class Politics of Shopping Malls in Latin America, Berkeley, University of California Press, 2015, 248 p.

Maurice Godelier, Michel Lussault, La pratique de l'anthropologie. Du décentrement à l'engagement, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2016, 104 p.

Roberto G. Gonzales, Lives in Limbo. Undocumented and Coming of Age in America, Berkeley, University of California Press, 2015, 320 p.

Rommel Mendès-Leite, Des mots, des pratiques et des risques. Études sur le genre, les sexualités et le sida, Lyon, Presses universitaires de Lyon ("Sexualités"), 2016, 312 p.

Joshua O. Reno, Waste Away. Working and Living with a North American Landfill, Oakland, University of California Press, 2015, 288 p.

Marina Rougeon, Patrick Deshayes, Montrer les esclaves et leurs héritages, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2016, 224 p.

Orin Starn (dir.), Writing Culture and the Life of Anthropology, Durham, Londres, Duke University Press, 2015, 268 p.

Roland Viau, Amerindia. Essais d'ethnohistoire autochtone, Montréal, Presses universitaires de Montréal, 2016, 262 p.

Communication

Kelsy Burke, Christians under Covers. Evangelicals and Sexual Pleasure on the Internet
Oakland, University of California Press, 2016, 240 p.

Camille Dupuy, Journalistes, des salariés comme les autres ? Représenter, participer, mobiliser, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 198 p.

Ramzi Fawaz, The New Mutants. Superheroes and the Racial Imagination of American Comics, New York, New York University Press, 2016, 368 p.

Allyson Field, Jan-Christopher Horak, Jacqueline Najuma Stewart (dir.), L.A. Rebellion. Creating a New Black Cinema, Oakland, University of California Press, 2015, 488 p.

Ned O'Gorman, The Iconoclastic Imagination. Image, Catastrophe, and Economy in America from the Kennedy Assassination to September 11, Chicago, The University of Chicago Press, 2015, 288 p.

Politique

Étienne Balibar, Marie-Claire Caloz-Tschopp, Ahmet Insel, André Tosel, Violence, civilité, révolution. Autour d’Étienne Balibar, Paris, La Dispute, 2015, 186 p.

François Burgat, Comprendre l'islam politique. Une trajectoire de recherche sur l’altérité islamiste, 1973-2016, Paris, La Découverte, 2016, 260 p.

Pascal Delwit, Les gauches radicales en Europe, XIXe-XXIe siècle, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 2016, 656 p.

Pascal Durand, Sarah Sindaco, Le discours « néo-réactionnaire », Paris, CNRS Éditions, 2015, 362 p.

Romain Felli, La Grande Adaptation. Climat, capitalisme et catastrophe, Paris, Seuil, 2016, 240 p.

Laurent Godmer, Guillaume Marrel, La politique au quotidien. L'agenda et l'emploi du temps d'une femme politique, Lyon, Éditions ENS, 2016, 252 p.

Saïd Haddad (dir.), Les armées dans les révolutions arabes : positions et rôles. Perspectives théoriques et études de cas, Rennes, PU Rennes, 2016, 144 p.

Axel Honneth, Critique du pouvoir. Michel Foucault et l’École de Francfort, élaborations d’une théorie critique de la société, Paris, La Découverte, 2017, 384 p.

Achille Mbembe, Politiques de l'inimitié, Paris, La Découverte, 2016, 184 p.

Nathalie Schiffino, Laurent Taskin, Céline Donis, Julien Raone (éds.), Organizing after Crisis. The Challenge of Learning, Berlin, Peter Lang, 2015, 285 p.

SPEL (collectif sociologie politique des élections), Les sens du vote. Une enquête sociologique (France 2011-2014), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 230 p.

Alain Supiot, La Gouvernance par les nombres, Paris, Fayard, 2015, 512 p.

Joëlle Zask, La démocratie aux champs. Du jardin d’Éden aux jardins partagés, comment l’agriculture cultive les valeurs démocratiques, Paris, La Découverte, 2016, 256 p.

Mohamed Zayani, Networked Publics and Digital Contention. The Politics of Everyday Life in Tunisia, New York, Oxford University Press, 2015.

Histoire

Frédéric Chauvaud, André Rauch, Myriam Tsikounas (dir.), Le sarcasme du mal. Histoire de la cruauté de la Renaissance à nos jours, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 368 p.

Claude Gauvard et Andrea Zorzi (dir.), La vengeance en Europe, XIIe-XVIIIe siècles, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, 384 p.

Sébastien Ledoux, Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire, Paris, CNRS éditions, 2016, 368 p.

Thomas Le Roux (dir.), Risques industriels. Savoirs, régulations, politiques d’assistance, fin XVIIe-début XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 348 p.

Françoise Olivier-Utard, Une université idéale ? Histoire de l'Université de Strasbourg de 1919 à 1939, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2016, 548 p.

Xavier Rousseaux, Jonas Campion (dir.), Policing New Risks in Modern European History, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2016, 106 p.

Patricia Sorel, Plon. Le sens de l’histoire (1833-1962), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 328 p.

Yassine Temlali, La genèse de la Kabylie. Aux origines de l’affirmation berbère en Algérie (1830-1962), Paris, La Découverte, 2016, 312 p.

Criminologie

Louise Fines, Les crimes environnementaux et l'innocence persécutrice, Paris, L'Harmattan,  2016, 182 p.

Louise Fines, Géographies policières. Ignorance concertée et propagande ennemie, Paris, L'Harmattan, 2017, 190 p.

Lora Bex Lempert, Women Doing Life. Gender, Punishment and the Struggle for Identity, New York, New York University Press, 2016, 320 p.

Charles J. Ogletree Jr., Austin Sarat (dir.), Punishment in Popular Culture, New York, New York University Press, 2015, 320 p.