Être jeune chercheur-e aujourd’hui - Appel à contribution


Appel à articles,  revue Émulations  

Être jeune chercheur-e aujourd’hui

Appel pour publication automne 2016

 

Un prochain numéro de la revue Émulations, revue pluridisciplinaire de sciences sociales à comité de lecture entièrement éditée par un réseau international de jeunes chercheurs francophones, sera consacré à la situation des jeunes chercheur-e-s dans le monde académique aujourd’hui. Ce numéro s’inscrit dans la continuité de la journée d’étude « Être jeune chercheur-e aujourd’hui, quelles réalités ? » qui s’est tenue en mars dernier, à l’EHESS.


 Présentation de la thématique :

Ce numéro propose de réfléchir à ce que l’université, en tant qu’institution et lieu de carrières scientifiques, fait à celles et ceux qu’elle forme et qui en font un horizon professionnel désiré. Il entend réfléchir à l’expérience contemporaine de l’engagement dans la carrière de chercheur ou chercheure, c’est-à-dire l’expérience de jeunes scientifiques en début de socialisation (doctorat), en attente d’une stabilisation (en post-doctorat) ou récemment stabilisés. Cette réflexion qui porte moins le regard sur la « Science » que sur celles et ceux qui la produisent au quotidien, s’impose du fait d’un ensemble de dynamiques  transformant l’université depuis plusieurs années : démocratisation de l’accès à l’université, augmentation du nombre de doctorants et de doctorantes, concurrence élevée dans l’accès à un poste scientifique et/ou universitaire  stable, précarisation des emplois scientifiques, nouvelles régulations des politiques scientifiques (financements par appels d’offre, principe d’accountability dans l’allocation des fonds, mesures de la productivité, etc.), internationalisation des activités scientifiques, etc. Les articles pourront étudier les aspects suivants (liste non exhaustive) :

  • Les transformations des politiques scientifiques ? 
  • Les effets de ces politiques sur le travail, l’emploi et les carrières scientifiques ? 
  • L’expérience de la recherche : contraintes matérielles, gratifications, pénibilités. 
  • Les effets de l’organisation universitaire sur les trajectoires et expériences ordinaires des chercheur-e-s. Le rôle de l’interférence travail/famille dans le déploiement des carrières. 
  • Les effets du genre, mais aussi d’autres types de propriétés sociales, dans l’expérience du travail scientifique et dans la dynamique des carrières professionnelles. 
  • La comparaison entre la socialisation des jeunes chercheur-e-s hier et aujourd’hui ? 

Conditions de soumission

Envoi d’une proposition de 35.000 signes (maximum) comprenant le titre, le résumé de l’argument, l’article, la bibliographie et une notice biographique (discipline, statut professionnel de l’auteur)

Pour les consignes aux auteurs voir : 
http://www.revue-emulations.net/appel/devenez-auteur

Les articles sont à envoyer au plus tard le 31 janvier 2016 à 
  • redac (at) revue-emulations.net 
  • nathan.gurnet (at) uclouvain.be
  • farah.shaik (at) uclouvain.be 

 

Coordination du numéro :  

Bernard Fusulier 
Université catholique de Louvain 

Farah Dubois-Shaik 
Université catholique de Louvain 

Nathan Gurnet
Université catholique de Louvain 


Ċ
Grégoire Lits,
2 juin 2015 à 02:27