A Spinozist View on Selective Abortion - Dealing with Down Syndrom

publié le 5 janv. 2012 à 00:51 par Émulations Revue   [ mis à jour : 5 janv. 2012 à 00:52 ]

Par Mathieu Simonson 
Université de Namur 
Résumé / Abstract 

Résumé : On sait aujourd’hui qu’un foetus atteint du syndrome de Down peut tout à fait évoler en un être humain raisonnable, capable de prendre part à la coopération sociale et de vivre une vie heuseuse. Nous savons, plus exactement, qu’un tel handicap n’exclut pas nécessairement une vie signifiante, utile et satisfaisante, ni pour la personne qui en est affectée, ni pour Dealing With Downsa famille. Cependant, avec l’amélioration et la généralisation des tests pré-nataux permettant de détecter le syndrome au cours du premier trimestre de grossesse, peurs et discriminations réapparaissent sous les oripeaux de choix individuels prétendument rationnels. Certains en viennent même à espérer que cela puisse nous permettre d’atteindre – d’une façon socialement acceptable – un des buts poursuivis par les lois eugéniques du siècle passé: la dispartition de l’« idiotie mongolienne ». Nous tâcherons ici de mettre ce problème éthique en relation avec la philosophie de Spinoza.

Summary: A foetus with the Down syndrome may grow up into a reasonable human being, able to take part in social cooperation and live a happy life. In other words, it seems that such a handicap doesn’t necessarily preclude a meaningful, useful and satisfying life – neither for the disabled, nor for his or her family. But, with the current improvement and generalization of pre-birth screening techniques allowing us to detect the Down syndrome at the first semester of the pregnancy, discriminations and phobias are about to be born again, undisguised in presumably reasonable and legitimate individual choices. It might even reach - in a socially acceptable way – one of the goals aimed by eugenic laws: the destruction of the so-called “Mongolian idiocy”. We’ll try to comment this ethical issue on the basis of Spinoza’s philosophy.

Versions : HTML | PDF

Comments