Des œuvres interactives aux politiques de promotion publique de l’artiste

publié le 14 janv. 2013 à 07:40 par Émulations Revue   [ mis à jour : 14 janv. 2013 à 07:40 ]
Par Élodie Lapp
Université Michel de Montaigne-Humanité, Bordeaux 3 (France)

Formats disponibles : HTML 

Abstract

[Fr] L’art, à l’ère de l’individualisation et des phénomènes de démonstration par le « tout en image », se cherche aujourd’hui une nouvelle réalité. Les artistes contemporains ne sont plus les détenteurs du génie et de l’originalité, au même titre qu’ils vivent désormais le même monde que nous. Au contraire, ils envisagent la création comme un terrain de jeu collectif, mettant en relation les œuvres et leur(s) public(s). Certains imaginent, plus loin encore, la fusion entre les nouvelles technologies et la culture du réseau comme une alternative déterminante dans le champ de la démocratisation. Mais quelles sont donc les modalités d’appropriation de ces réflexions artistiques ? Quelles relations sont initiées entre les différents acteurs de la vie culturelle ?

Comments