Le pilotage du processus de Bologne

publié le 2 déc. 2010 à 07:03 par Émulations Revue
Aux éditions Académia-Bruylant, par Sarah Croché
Résumé : Le processus de Bologne a été lancé par des pays soucieux d’affirmer leur souveraineté sur leur enseignement supérieur et de le préserver de l’influence de la Commission européenne. Leur stratégie n’a payé que pendant un temps très court. Le processus de Bologne est resté sous le contrôle exclusif des États jusqu’à ce que la Commission européenne en prenne progressivement le pilotage.
Cet ouvrage présente la manière dont la Commission s’est s’imposée et retrace l’histoire de son influence sur les politiques d’enseignement supérieur en partant des années 1950. Il décrit et analyse les méthodes douces grâceauxquelles elle a mis le processus de Bologne au service des stratégies de Lisbonne et Europe 2020 et il identifie et commente les glissements qui se sont produits dans les orientations du processus chaque fois que les relations entre ses acteurs se sont modifiées. Le processus de Bologne a permis à la Commission d’imposer sa définition de la « bonne science » et du « bon enseignement », il l’a aidée à transformer la vision du rôle des universités dans les sociétés contemporaines et il a été le prétexte de réformes sans précédent de l’enseignement supérieur.


2010
Isbn : 978-2-87209-950-4
Prix : 29,50 euros (31,5 euros hors Belgique et France)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Informations complémentaires, couverture et table des matières : http://www.academia-bruylant.be/index2.php?addr=fr2/fiche_3.php?id=2950
-----------------------------------------------------------------------------------------
Présentation du livre et bon de commande : http://www.academia-bruylant.be/doc/BDC_Theleme_3.pdf
Comments